Le bal des géants...

Monsieur Carnaval,
Pour fêter printemps,
Prit son cheval blanc,
Mit son chapeau, ses gants,
Et se rendit au bal
Au bal des Géants…
Il partit au Nord,
Chevauchant
Par dessus nuages et vent.
Quand enfin, il arriva,
Il aperçut au loin
La belle Eléonore
Toute cousue d’or.
Mais Hélas, la Belle
Fort à son avantage,
Avec pareil allure
Était déjà
Bien accompagnée.
Et Monsieur Carnaval
Eut bien du mal
À lui conter adage.
Il n’en prit pourtant
Point ombrage,
Et se joignit à la foule,
Pour suivre le cortège
Escortant la Belle.
Gustave le Fou
Etait au rendez-vous.
Le pêcheur de cœurs
Avec sa canne à bonheur,
Était aussi de la partie.
Et l’oncle octave
Dans son bel habit
Jouait de la contrebasse,
En titubant.
Monsieur Carnaval
Se dit vaille que vaille,
Oubliant la belle Eléonore,
Dans une cascade
De confettis que,
Les cavalcades
Ça vaut mieux
Que les batailles navales.
Car partout,
Des enfants riaient
Et leurs yeux pétillaient.


Et pour en savoir un peu plus sur les géants, suivez les liens :

Les géants de carnaval


et découvrir les différents sites sur le carnaval dans le monde :
Carnaval

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site