L'arbre pleurait...

L’autre jour, en passant,

J’ai entendu l’arbre pleurer.
Intriguée, je me suis arrêtée…


Et l’arbre m’a raconté.
Il m’a dit : « prend le temps
Rien qu’un instant.
Cela fait mille ans,
Et pour mille ans encor’ !
Alors prend l’instant
L’instant présent.

Aux frétillements de ses feuilles,
L’arbre m’a offert l’ombrage,

Aux sanglots de son écorce,
L’arbre m’a offert la sève.

À ces souches sous mes pieds,
L’arbre m’a murmuré son secret.

J’ai écouté Longuement,
Sa complainte dans le vent
Et au soir naissant,
L’arbre pleurait toujours.

Rien ne pouvait le consoler,
Pas même un instant.
Alors pour mille ans…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×